L'HERBORISTERIE BOHÈME, C'EST QUOI ? ❀

Un jardin de plantes médicinales cultivé avec patience, et amour.
Durant la pleine saison, je passe le plus clair de mon temps dans mes 2 jardins. Patience, rigueur et humilité sont de mise, mais les plantes nous le rendent tellement bien lorsqu'on leur accorde un peu de notre temps ...
Le meilleur des plantes médicinales capturé avec soin...
Tisanes, alcoolatures, macérats huileux et bien d'autres... Ma passion est d'extraire les propriétés des plantes pour vous les proposer à travers une gamme variée d'infusions, de teinture-mères, mais aussi de bains de vapeurs et autres petites potions concoctées avant tout avec beaucoup d'amour.
Une santé globale, physique et émotionnelle
Mon approche de l'herboristerie est globale, tout comme je ne vois pas de séparation entre la santé du corps et celle de l'esprit, je souhaite vous proposer des produits composés d'ingrédients de qualité, de plantes riches en principes actifs et à l'énergie vitale préservée grâce à des pratiques de culture et de transformation les plus respectueuses possibles.
Previous
Next

Dans une volonté de retourner à mes racines, je me suis installée en 2019 sur un petit terrain de la ferme familiale, cultivé en bio depuis des années. 

Ce terrain est mon endroit ressource, un écrin de calme au sud du Gers. Il se trouve à la fois au soleil et abrité par les grands arbres environnants (chênes, acacias, peupliers…), ce qui plaît à beaucoup de plantes. Une rivière coule en contrebas, offrant un refuge aux canards sauvages et à la faune en tout genre qui vient s’y abreuver. 

Sa proximité avec la rivière en fait un endroit à la biodiversité très riche, et je trouve ici de nombreuses plantes sauvages qui poussent spontanément : armoise commune, bouillon blanc, millepertuis, camomille matricaire, plantain, ortie… 

Une autre partie de mes plantes, les aromatiques méditeranéennes, poussent à leur aise sur un autre terrain, en pente, drainé, et bien ensoleillé… pour permettre aux plantes d’exprimer aux mieux leurs huiles essentielles. 

Dans le même esprit, j’essaie d’aller au plus simple pour mes transformations. Local, écologique, éthique, sont les valeurs qui guident mes choix de matière première. Les ingrédients de base qui composent mes produits alimentaires ou cosmétiques proviennent de producteurs locaux, comme pour l’huile de tournesol ou la cire d’abeille. Les huiles essentielles viennent de producteurs français, et lorsque le choix du local n’est pas possible comme pour le beurre de karité, je me tourne vers des petites entreprises, engagées pour des produits biologiques et éthiques, avec une juste rémunération du producteur. 

Dès le début, j’ai fait le choix de mécaniser le moins possible (d’abord parce que les tracteurs, c’est pas mon truc) le travail au jardin. Grelinette, paillage, serpette et huile de coude sont donc de la partie. 

Il est primordial pour moi de respecter au mieux la terre et les organismes qui la composent avec des pratiques gages d’un sol vivant. J’utilise pour cela l’apport de matière organique, l’utilisation de tisanes et purins de végétaux, les engrais verts et la rotation des cultures.  

L’Herboristerie Bohème, c’est avant tout ma passion pour les plantes médicinales que j’ai à coeur de vous partager en vous proposant des produits de qualité, concoctés en suivant au plus près le rythme des saisons, et en respectant toujours les limites de ce que la nature peut nous offrir. La nature est abondante, mais préserver la ressource est primordial lorsque l’on fait le choix d’une activité liée aux plantes.

Naturellement, et parce que j’affectionne ces sujets, ma gamme est tournée vers l’accompagnement et le soin de la femme, ainsi que les plantes adaptogènes et la gestion du stress. Mais tout le monde pourra y trouver son compte à travers une variété de tisanes, teinture-mères… et autres préparations aux saveurs et senteurs aromatiques et florales.

Bonne découverte !

C'est là, au ras des pâquerettes, que je me sens être du monde... Peu de prise au vent !

Une productrice de Simples (Fête des simples à Cornimont 2019)